Skateboard & life

De  ses 14 à 19 ans, Martin Ophoven pratique le skateboard. Passionné, il abandonne sa discipline à cause de maux de dos persistants. Quand on mesure 1m90, c’est normal d’avoir des maux de dos…non?

Issu d’une commune bourgeoise de Belgique,  il est clair que personne ne l’encourage dans cette pratique. Il faut étudier. Faire carrière.

 

25 années s’écoulent. Etudes universitaires, début de carrière dans la consultance, naissances de ses trois enfants. L’aîné de 7 ans lui réclame des rollers. Martin s’achète un longboard à l’âge de 39 ans. Puis il ressort sa board de street, aussi vieille que lui.  Les maux de dos? Plus rien depuis qu’il fait du yoga et de la danse.

SKATEBOARD AND LIFE, célèbre la résilience et tente une passerelle entre spiritualité et skateboard, avec une question obsessionnelle. « Est-ce que le plaisir peut sauver le monde? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.